Motivation

Une question d’équilibre

Balance2Attention, dans ce post je vais enfoncer des portes ouvertes mais après avoir pris plusieurs murs parce que je n’avais pas viser les encadrements de portes, je crois que ce rappel est nécessaire à tout le monde 🙂 Le poids, la perte, la prise, est une question de calories ingérées et de calories dépensées. Voilà c’est dit, c’est con, c’est bête comme chou mais tant qu’on n’a pas réintégré ça dans sa tête, on n’y arrive pas.

J’avais complètement perdu cette notion.

Pour maigrir : il faut dépenser plus de calories qu’on en consomme.

Point barre (ou presque pour certaines exceptions mais parlons de la généralité ici et du concept global pour se motiver).

Comment faire alors pour savoir ce qu’on consomme et si cela entre dans  la balance et l’équilibre ?

Au départ j’ai tout simplement utilisé des applications sur le téléphone pour me rendre compte de ce que je consommais et dépensais, comme Yazio, My Fitness Pal et j’en passe. Elles ont pour objectif de comptabiliser tout ce qu’on mange (on n’oublie rien hein) et ce qu’on dépense pour le sport par exemple (pas comme Wetwet qui ne prend pas en compte la dépense sportive).

Si on part du principe qu’en moyenne une femme lambda dépense selon son profil (sédentaire, actif, sportif), juste pour vivre quoi, 2 000 kcal, on sait que pour perdre du poids on devra en dépenser plus que 2 000. Ce type d’application vous demande souvent au départ combien de calories vous souhaitez utiliser dans la journée, par exemple dans le cas d’une perte de poids on pourra dire entre 1 600 et 1 800 kcal (selon notre profil encore une fois, par exemple j’allaite donc je ne suis pas descendue trop bas en terme de calories, chaque pourra estimer son nombre de calories adéquates, beaucoup de sites le proposent).

Très rapidement, les premiers jours j’ai vu que je consommais largement au dessus de 2 000 calories, même très largement certains jours  et qu’il était très facile de faire exploser le compteur. Du coup, mon application a été ma meilleure amie pendant 2 mois, le temps pour moi de changer mes habitudes en terme de quantité surtout et d’avoir un peu plus l’oeil sur ce que je mangeais au quotidien. Lorsqu’on veut changer ses habitudes, il me semble impératif de passer par une phase de « prends toi dans la face comment tu manges mal » pour mieux comprendre notre comportement. Sans cette réalité, je n’aurai probablement rien changé, ou mis plus de temps à changer. Là je voyais très clairement que des grosses assiettes de pâtes le midi, plus se resservir 2 fois le soir c’était pas possible pour perdre du poids, ça parait bête mais quand on est dans le quotidien, on ne fait parfois plus attention à ça.

Ce midi c’était barbecue avec les copains, ce soir on fait pizza parce qu’on a la flemme, je ferai mieux demain et puis en fait non parce que je suis fatiguée et que j’ai pas fait les courses… bref vous connaissez 😉

Aujourd’hui, je n’utilise plus du tout cette application parce que j’ai compris que l’équilibre se faisait sur la semaine et qu’il était tout à fait possible de faire un barbec et une pizza SI et seulement SI je rééquilibrais derrière et que je faisais un peu de sport. Ca parait tellement évident pour beaucoup de personnes, et j’en suis bien consciente, mais je crois que c’est le prix pour une stabilisation sur le long terme et une perte de poids harmonieuse.

Encore une fois, faire un régime draconien, sans sport et sur un laps de temps court ne sert à rien, de rien, de rien, de rien. Juste à reprendre et ça parait tellement logique en fait.

Capture d’écran 2016-07-31 à 15.50.35

==>>> D’ailleurs j’ai regardé récemment 2 reportages sur le sujet, pour une fois pas trop mal fait je trouve : Infrarouge, la vérité qui dérange (sur les régimes). Je les ai regardé en faisant du vélo d’appartement, comme quoi on change :)))

Bonne journée ensoleillée et sportive

 

Previous Post Next Post

You Might Also Like

6 Comments

  • Reply Émilie 4 août 2016 at 19 h 44 min

    Et oui c’est ce qu’en qualité de logisticienne je me tue à expliquer : quand le dépôt explose c’est que tu produis trop par rapport à ce que tu vends ! Y a pas de secret, le stock augmente c’est mathématique. Exactement de la même manière que les kilos sur les hanches 🙂 mes collègues qui suivent des régimes farfelus à longueur de mois me détestent quand je dis ça et pourtant…

    • Reply Julie Happy Balance 10 août 2016 at 16 h 08 min

      Effectivement en logistique aussi c’est pareil :)) C’est dur à assimiler alors que ça parait tellement simple au final !

  • Reply Luna 10 août 2016 at 18 h 05 min

    Comme tu le dis, c’est logique. Évident même.
    Et pourtant, je n’arrive pas à l’appliquer.
    Le « Ce midi c’était barbecue avec les copains, ce soir on fait pizza parce qu’on a la flemme, je ferai mieux demain et puis en fait non parce que je suis fatiguée et que j’ai pas fait les courses… », c’est trop moi !

    • Reply Julie My Happy Balance 15 août 2016 at 17 h 25 min

      J’ai mis beaucoup de temps à l’appliquer, et encore parfois la journée fait que c’est pas possible de faire l’équilibre sur une journée, du coup c’est sur la semaine et je booste un peu le sport. J’essaie de ne pas perdre ça de vue parce que sinon c’est le dérapage garanti 🙂

  • Reply Maman Voyage 16 août 2016 at 8 h 20 min

    Pour réussir à dépenser plus de calories que ce que je mange ma petite solution c’est de ne me déplacer qu’à vélo. Je ne prends jamais le métro sauf fortes intempéries et sauf si je dois vraiment traverser tout Paris mais jusqu’à 40 minutes de vélo, je n’hésite pas ! Non seulement ça permet de maintenir l’équilibre mais en plus ça fait de belles jambes ;-).

    • Reply Julie Happy Balance 18 août 2016 at 19 h 54 min

      C’est top quand on peut tout faire à vélo, tu as bien raison 🙂

    Leave a Reply