Bouge

Bilan de run, 6 mois plus tard

Encore une fois, je me surprends à entreprendre des choses que je n’aurai jamais cru possible il y a quelques mois ou années en arrière, comme la course à pied ! Ca me faisait bien rire tous ces gens qui couraient qu’il pleuve, qu’il neige, qu’il vente et qui en plus aimaient ça (les dingues quoi !). Et puis, en débutant en avril dernier, je ne pensais pas que je continuerai 6 mois plus tard (même 7 mois en fait), ça me paraissait fou.

Et pourtant…

Nous sommes en novembre et samedi dernier alors qu’il faisait super froid je suis partie courir 5 km tranquille, sans pression, sans fatigue, juste pour le plaisir. Alors oui on est loin des 10, 20 ou 30 km de certains, 5 km c’est tout petit mais c’est tellement grand pour moi !

Ma tenue :

  • Un legging pour l’hiver Puma
  • Un tee-shirt manches longues Puma
  • Une brassière (indispensable)
  • Basket Nike (mais il faut que je les change là, cadeau de Noël ?)
  • Un brassard pour iphone
  • Iphone avec playlist sur Spotify et application Nike
  • Écouteurs

J’ai investi un peu dans la tenue car le confort est primordial. Au début, j’étais embêtée avec une bretelle de soutien-gorge qui tombait, un legging qui ne tenait pas à mes hanches et qui fallait remonter sans cesse, des écouteurs qui sortaient de mes oreilles… bref, il y a un minimum d’équipement à avoir pour ne pas se dégoûter je trouve.

Mon rythme :

 Les 5 premiers mois je courrai 2 fois par semaine, le mercredi et le dimanche, jours où mes enfants pouvaient être gardés au saut du lit. Je cours à jeun parce que je me sens plus légère. J’ai tenté plusieurs fois de courir le soir mais je me sentais fatiguée et lourde, du coup je lâchais vite le morceau et revenais mitigée de ma course.

Aujourd’hui, je cours une fois par semaine, le samedi avec d’autres filles la plupart du temps (j’ai trouvé un petit groupe) parce que le jeudi je fais du Pilates (que j’adooooore) et pour moi c’est un rythme suffisant. Comme je l’ai dit plusieurs fois, je ne vois pas l’intérêt de se mettre à courir tous les jours (ou aller à la salle de sport) pendant 1 mois si on ne peut pas tenir sur le long terme, il faut que sa entre dans sa routine quotidienne et que ça ne soit pas une corvée.

Mon ressenti :

J’ai l’impression d’être une warrior, une winneuse, ouais rien que ça 🙂 Quand je démarre, souvent je me demande ce que je fous là, j’ai mal partout, je suis fatiguée, j’ai pas méga envie pour tout vous dire. Et puis le 2ème kilomètre passe et mes jambes commencent à se mettre en pilote automatique, mon esprit commence à vagabonder, je suis portée par la musique et souvent je ne vois pas les km entre 2 et 5/6 km. Après j’arrive à  mes limites, je commence à souffler et à en avoir marre tout simplement. J’ose le dire : je m’ennuie. Oui je sais c’est étrange mais je crois que je suis sur des trajets que je connais par coeur aujourd’hui et du coup je sais ce qui va arriver après. La seule fois où j’ai couru plus de 8km sans m’arrêter c’est pour la Bordelaise car je ne connaissais pas le parcours, je ne l’avais jamais couru.

Voilà j’ai bien l’intention de continuer doucement mais sûrement à courir, il me faut juste un prochain objectif de course. Un jour j’espère faire le semi-marathon de Bordeaux ça serait vraiment le top, pour voir l’ambiance et courir avec 1 ou 2 copines motivées pourquoi pas ? Sur un malentendu… rendez-vous dans quelques mois !

Previous Post Next Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply